Au lendemain du 1er tour

Europe Ecologie les Verts a porté son projet, ses idées lors de ce premier tour de l’élection municipale.

Nous remercions l’ensemble des électeurs et électrices de Saint-Chamond de nous avoir soutenu.

Notre résultat nous a permis de conclure un accord de second tour avec la liste de gauche « Saint-Chamond à venir » conduite par Philippe Kizirian, dans le respect mutuel du choix des électeurs.

Les écologistes rejoignent " Saint-Chamond à venir "

Les écologistes rejoignent  » Saint-Chamond à venir « 

Forts du rassemblement des forces de gauche et de l’écologie, nous allons mobiliser l’ensemble des citoyens Saint-Chamonais, pour gagner l’élection et permettre ainsi aux écologistes de participer pleinement à la gestion de la commune.

Le 20 mars 2014 : Débat et des hauts !

Les écologistes ont, lors du débat organisé par la MJC ce jeudi 20 mars 2014, eu l’occasion de développer leur projet.

Nous avons réaffirmé notre volonté de municipaliser la gestion de l’eau, rappelant qu’un audit a souligné que le passage en régie publique directe permettra de réduire le prix de l’eau de 15 à 18%.

Nous avons été les seuls à nous opposer clairement à l’A45 (voir ici).

Michèle Rivasi et Alain Barbasso aux côtés des opposants à l'A45 jeudi 20mars 2014

Michèle Rivasi et Alain Barbasso aux côtés des opposants à l’A45 jeudi 20mars 2014

Nous avons été les seuls à proposer la suppression des départements.

Notre tête liste, Alain Barbasso, a exposé une nouvelle fois que nous étions la seule liste incarnant la diversité sociologique et professionnelle nécessaire à la représentation de nos concitoyens, avec des candidates et des candidats engagés dans le mouvement syndical et associatif (voir la liste ici).

Les écologistes remercient vivement la MJC d’avoir organisé ce débat avec talent.

Le débat organisé" par la MJC a permis à Alain Barbasso, tête de liste de "l'écologie pour Saint-Chamond" de réaffirmer notre singularité

Le débat organisé par la MJC

En revanche nous ne pouvons que déplorer le comportement de Monsieur Hervé REYNAUD qui, lors de ce débat, s’est autorisé à utiliser des faits privés à des fins politiques.

Les écologistes qui ont toujours inscrit dans leurs fondamentaux le féminisme, s’offusquent de cette attitude quand Monsieur Hervé REYNAUD laisse sous-entendre que la compagne d’un élu devrait obligatoirement être partie prenante de l’activité de son conjoint.

Les écologistes combattent cette vision étriquée à travers laquelle la vie démocratique a tout à perdre…

Cette attitude n’est pas digne d’une personne qui aspire à être le premier magistrat d’une ville.

Journée Internationale de la femme du 8 mars 2014

En ce 8 mars 2014, dans le cadre de la journée internationale  de la femme, les membres de la liste « l’écologie pour Saint-Chamond » souhaitent rendre un hommage solennel à une femme remarquable, l’une des femmes du XXe siècle qui s’est illustrée, tout au long de sa vie, par son courage et son engagement républicain : Joséphine Baker.

Pour les élections municipales à Saint-Chamond, la liste " l'écologie pour Saint-Chamond " célèbre Joséphine Baker

 Joséphine Baker ne fut pas seulement la première star noire de l’histoire ou l’égérie de Van Dongen, Foujita et Picasso. Elle fut aussi une ardente militante des droits de l’homme, une femme engagée dans la Résistance (elle a reçu la médaille de la Résistance, elle a été décorée de la Croix de guerre et de l’ordre national de la Légion d’honneur) et fit preuve toute sa vie d’un humanisme incomparable, s’engageant en particulier auprès de Martin Luther King et de la LICRA.

L'écologie pour Saint-Chamond lors e la journée de la femme

Elle fut aussi une ardente militante des droits de l’homme

 Joséphine Baker a toujours mis en application, jusqu’à mettre son existence en danger, les buts fondamentaux de notre République : La LIBERTÉ, l’ÉGALITÉ et la FRATERNITÉ.

 Elle a vécu, jusqu’à la ruine, l’engagement pour la liberté, le rejet des préjugés raciaux, sociaux ou religieux, l’indignation contre toute forme d’intolérance en montrant que cela peut être un vrai chemin de vie.

 Tout homme, toute femme, d’aujourd’hui, est redevable de cette petite métisse afro-amérindienne qui épousa la France et ses valeurs universelles en même temps que Jean Lion. La vie d’engagement et d’altruisme de Joséphine Baker est un exemple  pour une société où l’individualisme et la prépondérance de l’argent sont malheureusement devenus la règle.

Notre liste propose en cette journée des droits de la Femme de renommer symboliquement la Place de la Liberté « Place Joséphine Baker ».

Nous organiserons une petite cérémonie sur les lieux à 10 h30.Place Joséphine Baker

Municipales 2014 : Un traitement très inégalitaire !

Au mépris de l’égalité de traitement, 4 candidats sur les 6 déclarés officiellement, vont pouvoir débattre publiquement ce jeudi 27 février de 18h à 19h salle Gérard Philippe, sur les ondes de France Bleu Loire, service public audiovisuel.Pour les municipales 2014 à Saint Chamond, le traitement n'est pas égalitaire

Il n’y a déjà pas égalité dans les moyens financiers dont disposent les candidats, certains pouvant engager un budget de campagne supérieur au remboursement prévu par les finances publiques.  Ils inondent nos boîtes aux lettres de cartes de vœux, de calendriers à leur effigie pour les uns, de tracts nationaux sur l’insécurité pour un autre, ou présentent les projets en cours à grand renfort de publication dans la presse… depuis 6 mois pour la plupart, et même bientôt un an pour l’un d’eux.

En plus de ces moyens financiers importants, trois des candidats ont pour métier la politique…

On les voit donc de partout, la journée, le soir, serrant des mains, sourire aux lèvres.

L'écologie pour Saint Chamond privée de parole ?

Certains pourraient décider de qui peut parler et qui n’a pas droit à la parole…

C’est la dernière ligne droite, il faut être vu de tous. Le projet pour Saint-Chamond, c’est secondaire !

Un débat était annoncé depuis quelques temps, nous commencions à nous préparer pour présenter un projet le plus complet possible à nos concitoyens.

Ne voyant pas arriver cette proposition de débat, nous avons choisi d’aller directement à la

source de l’information, d’interpeller le rédacteur en chef de France Bleu Loire. On s’est entendu répondre – presque en ces termes – qu’il s’agissait d’un débat entre les candidats les plus représentatifs de l’électorat Saint-Chamonais.

C’est un total mépris des électeurs de Saint-Chamond qui ont régulièrement accordé une grande importance aux positions écologistes :

–          7,98 % à la municipale 2008, (le FN inexistant n’avait pas présenté de liste mais il est invité au débat de France Bleu Loire)

–          15, 87 % aux européennes  2009 (Le candidat divers droite était totalement absent)

–          16,43 % aux régionales 2010 (Le groupe des écologistes est le deuxième groupe le plus important à la région Rhône Alpes)

–          9,72 % et 10,18 % pour nos candidats aux cantonales 2011

Pour ces municipales de 2014 nous avons le soutien de Jean-Luc Mélenchon  et Eva Joly qui à eux deux totalisent à la présidentielle 12, 65 %  à Saint-Chamond.

Le Parti de Gauche et Les Verts unis pour l'élection municipale de Saint Chamond

L’égalité démocratique, qu’en fait-on ?

France Bleu Loire donne la parole à quatre candidats dont l’un issu d’un parti extrémiste qui n’a aucune existence militante locale et a été parachuté à Saint-Chamond. Parmi les candidats présents aux précédentes élections, un autre candidat (divers droite), n’a pas plus de représentativité si ce n’est très locale, n’appartenant aucune formation politique représentative. Quelle est la logique des journalistes de France Bleu Loire ?

L’égalité démocratique, qu’en fait-on ? Les Saint-Chamonais n’auraient-ils pas droit à une information complète sur les projets en concurrence ?

Certains pourraient décider de qui peut parler et qui n’a pas droit à la parole…

Le seul recours que nous avons, c’est comme nous tentons de le faire, hurler notre indignation devant l’égalité démocratique bafouée.

Heureusement que Le Progrès donne à Saint-Chamond, pour chaque candidat à cette élection municipale, un espace pour s’exprimer !